La Nuit européenne des Chercheur·e·s

Une invitation à rencontrer des chercheur·e·s dans une centaine de villes d'Europe

Née d’une initiative de la Commission européenne, la Nuit européenne des Chercheur.e.s offre des occasions de rencontre entre les chercheur.e.s et le grand public (public familial avec enfants / adolescents). Elle sensibilise aux activités de recherche et d’innovation à travers des formats interactifs spécifiques (café des sciences, ateliers expérimentaux, démonstrations, expositions, jeux, soirées débats en direct ou virtuelles, etc.).

La Nuit européenne des Chercheur·e·s, quésaco ?

La Nuit européenne des Chercheur.e.s, financée dans le cadre des actions Marie Skłodowska-Curie (MSCA), est un événement public à l’échelle européenne visant à rapprocher les chercheur.e.s du grand public, à mettre en valeur la diversité de la science et son impact sur la vie quotidienne des citoyen.ne.s, et stimuler l’intérêt pour les carrières de recherche, en particulier chez les jeunes.

De 2018 à 2019, avec plus de 1,5 million de visiteurs par an, 55 projets ont été mis à l’honneur dans 371 villes à travers l’Europe et au-delà. La Nuit européenne des Chercheurs a lieu chaque année, habituellement le dernier vendredi du mois de septembre. Cet année, elle aurait dû avoir lieu le 25 septembre 2020 mais, suite à la situation sanitaire actuelle, elle se déroulera exceptionnellement la semaine du 23 novembre 2020.

En Belgique francophone, elle est coordonnée par l’UCLouvain, l’ULB, l’ULiège et l’UNamur.

Objectifs

Sans la curiosité de l’esprit, que serions-nous ? Telle est bien la beauté et la noblesse de la science : désir sans fin de repousser les frontières du savoir, de traquer les secrets de la matière et de la vie sans idée préconçue des conséquences éventuelles.
Marie Curie
Physicienne et chimiste polonaise, naturalisée française (1867-1934) | Prix Nobel de physique 1903 et Prix Nobel de chimie 1911

Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne dans le cadre de la convention de subvention Marie Skłodowska-Curie n°955458/SCI-TREK